Que faire si mon enfant fait pipi au lit ?

Que faire si l'enfant fait pipi au lit
Que faire si l'enfant fait pipi au lit

Pour un enfant, pisser au lit est une chose assez compréhensible, du moins jusqu’à un certain âge. Mais lorsque le problème se répète et persiste plusieurs années, il y a lieu de s’inquiéter. Malheureusement, ce phénomène est très fréquent de nos jours, et les parents ne savent pas toujours comment réagir. Si c’est votre cas, sachez que votre réaction peut avoir un gros impact sur le bien-être psychologique de votre enfant. Alors n’hésitez pas à vous renseigner sur le sujet, afin d’adopter la bonne attitude.

Comment réagir lorsque votre enfant fait pipi au lit ?

Votre enfant commence à grandir, il dépasse l’âge de porter des couches, il devient de plus en plus autonome et vous en êtes ravi car c’est la preuve qu’il grandit bien. Mais voilà, malgré son âge qui évolue, il continu à mouiller son lit. Comment devez-vous réagir face à cela ? Banaliser la situation et ne pas en faire cas ? Gronder l’enfant pour que cela ne se répète plus ?

Personne ne peut vous imposer la bonne marche à suivre, d’autant qu’il s’agit de votre enfant et de l’éducation que vous souhaitez lui donner. Toutefois, ce que vous devez absolument garder à l’esprit, c’est que le pipi au lit n’est pas du tout un acte délibéré de la part de l’enfant. Alors quelle que soit votre réaction, vous devez éviter de l’humilier ou encore moins de le faire culpabiliser.

Les solutions lorsqu’un enfant pisse au lit

Il existe aujourd’hui plusieurs solutions efficaces pour les parents qui doivent faire face au phénomène de pipi au lit chez leur enfant. L’une d’entre elles, c’est l’achat d’un matelas spécialement adapté à la situation, le matelas anti énurésie. Il vous évitera bien des désagréments et sera très utile pour rendre moins pénible cette période de la vie de votre enfant. Vous pourrez aussi avoir recours à des habitudes simples, pour réduire les risques que l’enfant mouille son lit.

Entre autres choses, conseillez-lui de boire moins d’eau à partir d’une certaine heure, plus précisément après l’heure du gouter. D’ailleurs, c’est dans la journée qu’il est plus utile de s’hydrater. Il faudra aussi éviter de lui servir de la soupe au diner. Enfin une chose à laquelle vous devez veiller chaque soir, c’est qu’il fasse un tour aux toilettes pour uriner juste avant d’aller se coucher.

Autre chose qu’il ne faudrait pas oublier, c’est qu’au réveil, lorsque l’enfant n’a pas mouillé son lit comme à son habitude, il faut le féliciter. Montrez lui à quel point vous êtes fier de lui, et cela l’incitera à faire des efforts. Par contre si un matin son lit est mouillé, sans l’incriminer, faites le participer au nettoyage de sa chambre. Il peut vous aider à retirer le drap mouillé, et à refaire le lit avec de nouveaux draps propres et secs.

Il faut savoir que pour un enfant qui a moins de 10 ans, le fait de mouiller son lit n’a encore rien d’alarmant. C’est à partir de 11 ans qu’il faudra prendre des mesures radicales, notamment un traitement en psychothérapie.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*